Recette : Rouleaux de printemps

Publié le : 24 juin 20216 mins de lecture

Pour cette recette, il faut 225 g de viande hachée, 3 à 4 morilles noires séchées, environ 80 à 100 g de chou blanc, 1 à 2 oignons de printemps, 1 morceau de gingembre de la taille d’une noix, 125 g de germes de haricots, 2 cuillères à soupe de pousses de bambou (dans le verre), carottes, sauce soja claire et foncée, sel, 1 cuillère à café de farine de maïs, 1 à 2 culière d’huile, feuilles de pâte congelées (carré) d’une taille de 26 x 26 cm chacune disponible dans les magasins asiatiques.

Préparation :

Cette recette de rouleaux de printemps est un rouleau de pâte farci légèrement plus grand, préparé à la chinoise.

Les très fines feuilles de pâte à rouler de printemps, que l’on achète de préférence dans les épiceries asiatiques, où elles sont surgelées en différentes tailles, sont remplies d’une garniture délicatement épicée de viande hachée, de gingembre et de nombreux légumes hachés.

Avec ces fines feuilles de pâte, il est particulièrement important de veiller à ne sortir du paquet que le nombre de feuilles de pâte nécessaire et de toujours bien les recouvrir d’une feuille d’aluminium ou d’un chiffon légèrement humidifié d’eau, car elles sèchent très rapidement et ne peuvent alors pas être facilement roulées en rouleaux. Les feuilles de pâte restantes peuvent ensuite être remises au congélateur et utilisées pour préparer à nouveau des rouleaux de printemps.

Pour la préparation 30 minutes avant, faites tremper les morilles noires chinoises (que vous pouvez acheter à bas prix dans les magasins asiatiques) dans de l’eau tiède. Couper ou couper le chou blanc (ou le chou chinois) en fines lamelles.

Coupez les oignons de printemps, y compris la partie verte, en anneaux étroits. Épluchez un morceau de gingembre frais et coupez-le en petits cubes. Placez les germes de soja (ou les germes de haricot mungo) dans un tamis et rincez-les abondamment à l’eau froide.

Coupez les pousses de bambou (généralement disponibles sous forme de verres ou enveloppées dans du papier d’aluminium pour les acheter) en bandes légèrement plus étroites. Pelez 1 à 2 carottes, selon leur taille, en petits bâtonnets étroits, puis coupez-les à nouveau.

Coupez les morilles trempées en plus petits morceaux, en coupant généreusement l’attachement intérieur, généralement dur, aux champignons. Préparez des sauces soja et de la maïzena claire et foncée.

Faites chauffer l’huile dans une poêle ou un wok. Faites-y frire la viande hachée jusqu’à ce qu’elle soit friable tout autour. Ajouter les bâtonnets de carottes, le chou blanc et le gingembre et faire braiser pendant 2 à 3 minutes en tournant.

Ajoutez les oignons nouveaux et les morceaux de champignons, repliez-les et faites-les frire brièvement (les légumes doivent encore être légèrement fermes à la bouchée).

Enfin, repliez les pousses de bambou et laissez-les mijoter pendant un court moment. Saupoudrer 1 cuillère à café de maïzena, l’incorporer à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère à remuer. Déglacer avec 2 cuillères à soupe de sauce soja légère et un peu de sauce soja foncée. Assaisonner avec du sel selon son goût personnel, puis verser dans un bol et laisser refroidir légèrement.

Pour remplir les rouleaux de printemps :

Posez 1 petit bol d’eau froide sur la table. Étalez une feuille de pâte en forme de diamant sur une planche de cuisine ou sur le plan de travail, avec une pointe de la pâte tournée vers le corps et une pointe de la pâte tournée à l’opposé du corps.

Placez une cuillère à soupe légèrement remplie de farce sur le fond de la feuille de pâte, fouettez la pointe par-dessus et façonnez-la légèrement avec vos doigts, puis trempez brièvement vos doigts dans l’eau froide et humidifiez les bords de la feuille de pâte avec un peu d’eau. Placez rapidement les deux côtés de la pâte sur la garniture et roulez la pâte en un rouleau de printemps, en appuyant fermement sur l’extrémité du rouleau avec vos doigts.

Pendant que vous façonnez les rouleaux de printemps, faites chauffer la friteuse ou versez autant d’huile que possible dans une marmite lourde pour que les rouleaux de printemps puissent y flotter lorsqu’ils seront cuits.

Ensuite, remplissez rapidement tous les rouleaux de printemps et laissez-les reposer les uns à côté des autres, éventuellement recouverts à nouveau d’un chiffon légèrement humide, de papier d’aluminium ou de papier parchemin, jusqu’à ce qu’ils soient cuits.

Faites frire les rouleaux de printemps dans de la graisse chaude pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Retournez-les une fois dans l’huile. Il est préférable de mettre la fin du rouleau, c’est-à-dire la dernière pointe de la pâte, d’abord dans la friteuse. Cela empêche le rouleau de printemps de s’ouvrir et le rouleau de printemps garde sa belle forme.

Les rouleaux de printemps fourrés crus ne doivent pas rester longtemps en place jusqu’à la cuisson finale, car sinon ils sont légèrement trempés et ne deviennent pas aussi croustillants lorsqu’ils sont frits.

Il est préférable de faire frire les rouleaux de printemps une seule fois presque complètement, puis de les laisser bien égoutter et de les laisser refroidir un peu sur une couche de papier absorbant pendant un certain temps, puis de les faire cuire à nouveau dans de l’huile chaude jusqu’à ce qu’ils soient croustillants juste avant de les servir.

L’information nutritionnelle

Pour 12 rouleaux de printemps, contenir 1 pièce, sans graisse de friture, environ 120 kcal et environ 5 g de graisse.

Plan du site